Source de la photo

Depuis le IX s., les Katchkars, croix en pierre du Moyen-Age arménien, proposent des entrelacs très divers et foisonnants. Splendeurs de la plus vielle église chrétienne.

Quelles relations avec les arts byzantins et seljoudkides ?

Situation géographique de l’entrelacs

L’entrelacs flambloie dans les khachtkars, croix de pierre qui se dressent dans toute l’Arménie, pays de pierre comme le disent de nombreux auteurs. Si ces croix aussi puissantes que les croix celtes ou les pierres viking, mais plus orientales s’imposent par leur présence si forte, d’autres ouvrages arméniens participent à cette culture de l’entrelacs, tels la broderie, l’enluminure, etc…

ComplémentS:

vidéo sur le massacre de 3000 stèles dans le cimetière de Jougha par l’armée azérie

une autre page plus complète sur wordpress

–)  les Katchkars contemporains en Europe occidentale

–)   la page sur le Moyen-Age arménien, « civilisation de l’entrelacs » dans le portail de l’entrelacs