Les arts chinois de l’entrelacs, 1


L’art du jade : yu


« 3 » carving of Antichron, in Indian aventurine.  It was done by an expert Chinese jade carver, at the request of one’s friend and collector of » Bathsheba Grossman, l’artiste qui a conçu l’objet numérique.

 » It’s something of a museum piece — the carver did it, I think, mainly to prove it was possible »

On est plongé dans la culture « world » et ses composants hybrides.

Figure trouvée sur le net par une jeune femme chinoise, conçue par  un jeune artiste américain et sculptée par un sculpteur chinois du jade.

Article rédigé par Bernard Corbineau à partir de recherches de Miao LIU

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star