Koszeg, Hongrie, 16 feuilles en fonte, 2006

J’ai marché sur un entrelacs, en toute innocence et en toute impunité et mon œil soudain découvrit entre mes pieds un entrelacs de toute beauté, et ceci dans la ravissante ville de Koszeg, en Hongrie.

Cette rencontre opportune me fit me pencher sur les plaques urbaines fort variées et je découvris des réseaux d’aficionados de plaques de fonte.

Les entrelacs de Koszeg me rappellent les timbres austro-hongrois du début du siècle dernier.

Plaque de canalisation

Plaque de canalisation

Quand aux plaques urbaines je vous conseille d’aller visiter :

- un site en français->] qui propose un beau panorama dont quelques plaques où l’entrelacs est présent ou esquissé, telle une plaque à Toulouse….

un site plus « global »

FlickR héberge plusieurs groupes d’aficionados

Pas si étonnant mais bien intéressant : certaines de ces plaques ont un rapport direct avec d’autres productions locales, souvent liées à l’histoire ou la culture.

Ainsi

- des plaques arméniennes font échos aux entrelacs des Katchkars ou à des dessins seljoukides,

- une plaque irlandaise reprend un ensemble d’entrelacs celtes

- des plus belles tapissent le Japon à vous donner envie d’aller voir de près dont des plaques en entrelacs : feuilles, certaines en couleur, en chevron, en quelque sorte de zellige , etc.