Les cartographismes de Dominique Taleghani

« J’ai toujours aimé les cartes, et de toutes sortes, pour leur beauté plastique mais aussi comme support à de profondes rêveries ». Dominique Taleghani

de la carte à l’entrelacs

Une manière de se mouvoir dans la société en réseau? oui certainement, par la poésie de l’entrelacs vagabond.
Ces cartographismes participent à un flux de la création contemporaine qui a dû commencer autour de Jackson Pollock probablement, dans les années 30 du XX ème siècle.

Et je m’aperçois que je n’ai jamais écrit de post sur Pollock…

–) autres posts sur des créations qui participent à ce flux de l’entrelacs dans l’art contemporain que je nomme « world » car fort lié au monde globalisé, même dans le domaine de la création, hybride avant tout, désarticulé, débridé ou éclaté très souvent.

cartezentrelacs1
cartezentrelacs2
cartezentrelacs 3
cartezentrelacs 4

Sources : dominiquetaleghani.com

qui s’est amusé à catégoriser ses cartographismes

De l’état major à la virtuelle les cartes fascinent plus d’un dont moi
vos catégorisations sont pleines d’humour, Monsieur,
mais il y a toujours un mais
il manque une catégorie …

les cartezentrelacs…

merci encore  pour l’autorisation à publier des photos de vos œuvres