Motif d’ornementation de style ogival, le quatre-feuilles est formé de quatre arcs de cercle tracés en prenant successivement pour centre les angles d’un carré de référence. Ces arcs peuvent être tangents ou sécants.

  • Exécution courbée, est également possible dès le XIVe siècle, les portions d’arcs sont alors agrémentées d’arc d’ogive, arc brisés.
  • Le motif d’ornementation appelé quadrilobe est formé d’arcs non brisés.

source : Glossaire de l’architecture

Le quatre-feuilles appartient à la famille des  x-feuilles, dont il est le représentant le plus courant, famille qui peut se décliner du trois-feuilles jusqu’au 32-feuilles et même plus, en de splendides rosaces.

–) les quatre-feuilles du blog

diaporama sur les x-feuilles :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.