singe et serpent

le singe terrassant le dragon

J’ai d’abord cru qu’il s’agissait du grand singe « Conscient de la vacuité », un de mes héros préférés, de La Pérégrination vers l’Ouest, roman chinois du XVI qui conte le Voyage vers l’Ouest à  la recherche d’un texte bouddhiste sacré.

Non, non il s’agit d’un autre singe, Hanuman, la boucle en forme de serpent, un héros du Rāmāyana, une épopée hindouiste qui raconte le périple de Râma.

Est-il aussi fou et libre que Conscient de la vacuité, nommé aussi Grand Saint Égal du Ciel, preuve de folie?

source : http://www.oocities.org/vi_chaisueb/singhathai.html et Wikipedia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star