Les ombrières et autres tonnelles végétales ont souvent l’avantage de multiplier les entrelacs grâce à l’ombre qu’elles projettent…. même quand la végétation est une sculpture métallique. Navré,  je n’ai pas encore trouvé l’auteur de l’œuvre, dont les entrelacs font échos d’une certaine manière avec ceux des murs extérieurs du MUCEM proprement dit.
Une fois de plus une très belle photo de Marianne Légier Bernex qui sait si bien trouver les entrelacs aux détours de ses tours et retours. Merci Marianne.

Autres photos de Marianne dans la galaxie « entrelacs »

Son agenda photo public 2013 :
https://picasaweb.google.com/BLMarianne/2013AgendaPhoto?feat=comment_notification#

Enregistrer