Logo de Crécy la Chapelle en pavé
Blason de Crécy-la-Chapelle en pavé

Autour d’une forme, plusieurs explications sinon plusieurs sens.

Les trois croissants ou croissants de lunes, ou bras d’eau…

… mais toujours entrelacés.

Petit logo de Bordeaux
Petit logo de Bordeaux

Les petites armoiries de Bordeaux

Il s’agit de trois croissants entrelacés qu’on appelle aussi le chiffre de Bordeaux. Ils ont pour origine le croissant de lune, emblème du port dans les armoiries. On ne les trouve pas avant le milieu du 17e siècle. Elles figurent, entre autres, sur le dos et les plats des reliures des livres de prix décernés par le collège de Guyenne et ornent, au 18e, le fronton de la fontaine Saint-Projet. Ce chiffre est aujourd’hui le symbole utilisé pour le logo de la ville.

Blason de Crécy-la-Chapelle
Blason de Crécy-la-Chapelle

Une explication courante

Catherine (de Médicis) serait bien venue à plusieurs reprises à Crécy, avant même que la ville ne soit rattachée à ses domaines par don du jeune roi Charles IX. On dit même qu’elle y faisait cultiver des melons dont elle raffolait ! (habitudes florentines ?) Mais par la suite, en des temps troublés par les guerres de religions et compte tenu des lourdes charges assumées par la Dame, on imagine qu’elle n’eut pas trop de temps à consacrer à la cité. Toutefois, l’idée qu’une figure historique ait pu s’intéresser à la ville aviva la fierté des historiens créçois tout au long des siècles qui suivirent. Aussi l’explication concernant l’origine des armes de le ville doit-elle être vue comme une hypothèse et non comme une certitude. Les armoriaux consacrés aux blasons des villes et communes qualifient en général l’origine du blason de Crécy, d’inconnue. Cela relève d’une certaine sagesse et laisse du même coup aux Créçois du XXIe siècle, tout le loisir d’imaginer d’autres explications, plus souriantes, plus poétiques, plus créçoises !

Source 1Source 2

 

Une explication plus belle que convaincante.

Convaincante par sa beauté. Mais après tout très belle et pas moins convaincante que les autres :

« Trois croissants entrelacés. Un premier pour le Morin, notre rivière nourricière et capricieuse qui rythme notre vie depuis près de 10 siècles. Deux croissants aussi pour les brassets doublés de leurs remparts ». Mais il faut lire tout le raisonnement.

Source

Blason de Ligny-en-Barrois
Blason de Ligny-en-Barrois

Les trois croissants de Ligny-en-Barrois

L. Germain de Maidy pense que l’entrelacs de croissant tirerait son origine des croissants que Henri II roi de France avait pris pour emblème ; il en ornait d’ailleurs ses monnaies.

Source

Logo de Crécy la Chapelle, ex Crécy en Brie
Blason de Crécy-en-Ponthieu

— )  autres croissants de lune sur le blog entrelacsknots

–) sur les entrelacs trois-feuilles (et les croissants de lune)

–) héraldique : autres blasons, images et texte sur les croissants de lune