Un des fragments de mosaïques polychromes découverts en 1994 (fragment Q), avec compositions d’entrelacs octogonaux et cruciformes. © C. Hussy, SRA, DRAC PACA

L’entrelacs du haut de la première mosaïque, à une composition si dynamique qu’il donne à la fois une impression de légèreté et d’évidence. Entrelacs géométrique qui rappelle des carrés bouclés mais n’en demeure pas moins tout en cercle! Le second entrelacs en bas à droite de la photo est « nœud de Salomon » multiplié sur lui-même.

La seconde mosaïque est entourée d’une tresse à deux brins. Une seconde bordure, très probablement, est constituée d’un entrelacs qui encastre des médaillons dont deux nœuds de Salomon multiples mais moins complexe que celui de la mosaïque précédente.

mosaique_romaine_Marseille_INR485x345_6501_photo_5

Mosaïque polychrome située dans une pièce de la demeure épiscopale du Ve siècle. © S. Mathie, Inrap

Source image : INRAP qui donne des explications intéressantes sur les fouilles.