photo aimablement donnée par Odilon Audouin qui m’a fait connaitre l’existence de ces appuies nuque dont certains et celui-là en particulier sont de toute beauté. Merci à lui pour l’autorisation de publication.

quelques caractéristiques

description : appuie nuque de repos et semble-t-il aussi à fin d’épargner des coiffures très sophistiquées .

culture :somali boni, Afrique

temps : probablement XX ième siècle

art : sculpture sur bois

formes : tresses   en partant de la droite, les deux premières sont des tresses à deux bandes, la première simple tresse à un brin et la seconde a priori à un brin aussi mais dans un jeu d’entrecroisement plus complexe; la troisième tresse, à trois bandes, complexifie encore le jeu en y ajoutant des boucles qui rappellent les extrémités de la première tresse.

lieu : origine de la Corne de l’Afrique

adresse:

       « lieu de l’entrelacs » : « Emotion d’entrelacs »,

appuie tete_somalis boni_photos odilon audouinbook3_petite
photo Odilon Audouin

Vagabondages d’entrelacs 

contexte, environnement :

Toujours difficile de déterminer les influences qui peuvent être à l’origine d’une tradition de création d’entrelacs. Car il semble bien qu’il s’agit d’une tradition et non simplement d’un ou plusieurs objets qui en prendraient la forme (cf autres sources). Ces trois tresses se retrouvent aussi bien dans les cultures de l’entrelacs arabe et copte, toutes deux proches géographiquement du lieu de création de cet appuie tête. Hypothèse d’une personne qui ne connaissait pas cette tradition artistique il y a encore quelques jours.

autres entrelacs dans le même lieu : oui, cf sources

appuie tete_somalis boni_photos odilon audouinbook1_petite
photo Odilon Audouin

sources  & ressources