Si le chœur de l’église de l’abbaye est remarquable par sa sobriété, sa cohérence et son élan mystique, la nef tout aussi actuelle, est éclairée par des vitraux du XIX ème siècle où l’entrelacs se fait beaucoup plus modeste.

E00160_B_Vitraux du transept de l'église de l'abbaye_Jouarre_1860


E00160_C_Vitraux du transept de l'église de l'abbaye_Jouarre_1860

Notez sur ce dernier vitrail un nœud de Salomon et une frise mi-géométrique, mi-foliaire.

Les autres entrelacs de Jouarre : —) https://entrelacs.blog/tag/jouarre/

Enregistrer