En Aubrac, à Nasbinals, une belle église sur le porche de laquelle il y a ce joli chapiteau avec un petit entrelacs entre un chevalier et un archer.

Au premier abord, on apprécie le mouvement qui semble débridé. Cependant, cet entrelacs intrigue. Et voilà que soudain apparaît une esquisse de quatre-feuilles, un entrelacs caché … tel qu’il en a beaucoup au point de devenir une catégorie parmi d’autres. L’entrelacs est ici débridé car sa géométrie n’est pas aboutie.

Christophe Lance_ Nasbinals_PETITE_zoom_4F cache 002

Christophe Lance_ Nasbinals_PETITE_zoom_DSC04175

Quatre-feuilles cerclé. Les feuilles sont soulignées par un double trait, le cercle par un trait simple. On remarquera que trois feuilles seulement sont traçables. Le sculpteur ne serait pas arrivé à terminer la quatrième, les bouts de cercles ne se croisant pas.

Quatre-feuilles caché. Le dessin est-il caché ou non abouti ? Est-ce volontaire ou pas ?Allez savoir, je n’ai pas la réponse !

Toutefois, voilà un type d’entrelacs que j’ai récemment découvert et qui m’amuse. (Bientôt un petit article et une série de photos).

 

A Caractéristiques

Culture : roman, tardif probablement

Temps : probablement 12 ème s.

Art : sculpture

Forme(s) : quatre-feuilles, géométrique et débridé ce qui est rare, entrelacs caché.

 

B Situation

1 Contexte

Très jolie église au vue des photos, dans un petit village de 500 habitants et sur l’un des chemins principaux de Saint Jacques de Compostel.

2 « lieu de l’entrelacs« 

«Modestie d’entrelacs »

3 carte 

(les cartes des entrelacs sont en cours de redécoupage suite à la réforme des régions françaises )

4 adresse

Nasbinals, Aubrac, Losère, Occitanie.

D Sources  & ressources

_______________

Remerciements

À Christophe Lance, nouveau correspondant de la Galaxie de l’entrelacs, qui a envoyé cette belle photo et nous a fait découvrir cet entrelacs pas si « caché » que cela, ou ,du moins, dévoilé grâce à lui.

Auteur des photos du post 

Christophe Lance

Auteur du post

Bernard Corbineau avec la complicité de Christophe.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer