L’entrelacs du Festi’mômes selon Hugo Duras

« Le n’importe quoi » de l’entrelacs au festival Festi’mômes de Questembert en Bretagne avec Hugo Duras.

Belle fresque sereine, moment de création qui semble l’avoir été aussi, calme et vivant, et une approche des enfants et de l’entrelacs qui montre combien celui-ci est universel et facilement approprié mais aussi combien les enfants sont naturellement créateurs.

Où le n’importe quoi est œuvre. Où l’œuvre n’est pas n’importe quoi.


–) Ouest-France. Un article et une vidéo qui montrent bien le travail des enfants et de l’artiste.

–) Hugo Duras, artiste de l’entrelacs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star